Recherche vocale SEO
Optimisation SEO pour la recherche vocale en 5 points
16 décembre 2016
resolutions référencement 2017
5 résolutions pour votre référencement en 2017
6 janvier 2017
Afficher tout

SEO 2017 : Les 5 éléments à travailler pour réussir cette année

SEO 2017

Il est temps de se préparer pour le SEO en 2017. Que nous réserve l’avenir du référencement ?

Search Engine Journal a demandé l’opinion de 44 experts SEO sur le sujet. Nous vous offrons un résumé des 5 fortes tendances qui ressortent de leurs réponses.

 

2017, l’année du Mobile en SEO

Mobile-First Indexing est le mot d’ordre. L’annonce de Google a frappé fort dans l’industrie du SEO. Alors que le site mobile était très recommandé pour bien se positionner, il deviendra presque obligatoire début 2017 avec les importants changements à venir dans les résultats.

Les experts s’entendent pour dire qu’il n’est plus le temps de penser à avoir un site mobile, il FAUT avoir un site mobile et l’optimiser. La vitesse de chargement des sites est donc aussi au cœur des préoccupations SEO pour 2017. De plus, on prévoit que la sécurité continuera de prendre de l’importance avec le protocole HTTPS.

On annonce par ailleurs la fin du m.domaine.com. Les sites mobiles ne devront plus être séparés du site pour ordinateur. C’est donc l’ère du responsive.

Les pages AMP sont évidemment mentionnés par plusieurs comme preuve supplémentaire de l’intérêt de Google pour les mobiles. Toutefois, des doutes persistent quant à savoir s’il s’agit d’une forte tendance ou d’une mode qui s’estompera pour être remplacée par autre chose. Seul le temps nous le dira.

Qu’est-ce qui pourrait prendre plus de place que les pages AMP ? Les Progressive Web Apps sont de plus en plus mentionnées dans le domaine. C’est probablement parce qu’elles répondent à plusieurs des critères AMP et des attentes de Google.

De quoi s’agit-il ? C’est le web combiné avec le meilleur des applications natives. Elles agencent chargement instantané, rapidité, design responsive, sécurité et notifications en plus d’être partiellement accessible hors ligne grâce au cache. Apprenez-en plus sur les Progressive Web Apps via Google ou consultez des exemples sur le site https://pwa.rocks/.

 

RankBrain et intelligence artificielle IA
L’arrivée de RankBrain début 2016 a changé l’approche SEO. L’intégration de l’intelligence artificielle dans l’algorithme permet à Google des changements plus rapides de ses résultats.

Comme les moteurs peuvent maintenant apprendre et décoder l’intention derrière les mots utilisés, plusieurs annoncent un changement des mots-clés vers des sujets ou des thématiques plus globales.

De plus, l’algorithme a aussi été perturbé par l’arrivée de Penguin qui s’ajuste en temps réel. Les résultats changent donc beaucoup plus vite. Ils laissent toutefois place à plus de tentatives au niveau du linkbuilding puisque les conséquences sont moins graves qu’autrefois.

 

La recherche vocale

L’intelligence artificielle permet aussi à la recherche vocale de prendre de plus en plus de place.
Google avait déjà annoncé que la recherche vocale représentait 20% des requêtes et l’arrivée des assistants personnels Google Home et Amazon Echo continuent d’accentuer l’importance d’optimiser pour la recherche vocale.

On prévoit une amplification des objets connectés. La recherche vocale sera donc intégrée dans plusieurs autres objets du quotidien.

On imagine déjà la voiture qui indique quand l’essence est basse au conducteur pour qu’il s’arrête à une station suggérée à proximité qui paiera de la publicité AdWords.

Le référencement local sera d’autant plus important, puisque les recherches vocales concernent régulièrement des besoins immédiats pouvant être comblés à proximité. Les sites devront d’ailleurs être en mesure de répondre aux questions directement.

 

Le marketing de contenu et l’optimisation du contenu

Le contenu n’est peut-être plus roi pour cette année, car il cède momentanément sa couronne au mobile, mais il reste tout de même primordial dans la stratégie SEO.

Le contenu n’est pas suffisant à lui seul sachant que 65 millions d’articles sont publiés chaque mois sur WordPress.

Il faut produire du contenu pour ses personas. Le contenu doit être unique et original. On oublie les textes de 300 mots et on vise beaucoup plus long pour aller chercher la qualité et répondre à l’intention avec un angle différent.

Le contenu du site devrait aussi profiter des données structurées de schema.org pour être plus facilement compris par Google.

L’expérience utilisateur et les besoins prennent le dessus sur les simples articles à saveur SEO. L’approche doit être pensée d’abord pour le client, puis pour les mots-clés. Le SEO et le marketing doivent travailler en symbiose.

 

Diversification des sources de trafic

Finalement, avec l’intelligence artificielle et la recherche vocale, il devient impératif de devenir un leader et occuper le haut des positions. Néanmoins, si vous ne l’êtes pas déjà, il est difficile de se hisser dans le haut des résultats dans un marché compétitif.

Il faut donc augmenter le trafic organique, mais aussi les autres sources de trafic, que ce soit par de la publicité, des partenariats ou via les réseaux sociaux.

Pour certains sites web, les réseaux sociaux ont d’ailleurs dépassé Google comme principale source de trafic. Tout comme pour le site mobile, il est minuit moins une si vous n’êtes pas actif sur les réseaux sociaux selon les experts.

Pour stimuler le trafic, on recommandera de créer de la discussion autour de votre marque et vos produits.

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

1 Comment

  1. 2017 sera certainement une année décisive pour l’univers du référencement. Avec l’arrivée de l’IA et l’importance que Google accorde aux contenus mobiles, on doit s’attendre à de nombreuses surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *