Yahoo! Axis. À quoi ça sert ?
25 mai 2012
Google Analytics – Test de la nouvelle application Android
26 juillet 2012
Afficher tout

5 raisons pour lesquelles ne pas faire concevoir votre site par un amateur

Chez Affluences, nous analysons environ 3 à 5 sites par semaine, donc 150 à 200 par année. Je peux vous dire que nous en avons vu de toutes les couleurs.

Beaucoup de gens ont donné le mandat de conception à des débutants et au final leur site ne convient pas du tout à leurs besoins.

Voici ce que ces « experts web » et vous ne savez pas qui fait de votre site un échec.

1 – Si ça s’affiche dans votre navigateur, ça ne veut pas dire que ça fonctionne.

Quand vous avez le lien pour tester votre site vous allez vérifier sur votre ordinateur si ça fonctionne. Ceci n’est pas une méthode de test valide.

Premièrement les navigateurs corrigent les erreurs de programmation. S’ils plantaient à chaque erreur 98% des sites ne fonctionneraient pas. Vous ne pouvez donc pas voir les erreurs. Les amateurs utilisent aussi cette méthode. Chaque navigateur, lecteur de contenu, moteur de recherche va corriger les erreurs à sa manière et vous aurez un site avec pleins de problèmes inexplicables.

Voici l’outil officiel de l’autorité des standards web : W3C Validation Service. J’ai vu beaucoup de sites avec plus de 200 erreurs. En gros c’est comme 200 fautes d’orthographe .

Ensuite il faut savoir que d’autres navigateurs existent : Google Chrome, Firefox, Internet Explorer, Opera, Safari et les systèmes d’exploitation : OSx, iOS, Chromium, Andriod, Windows et les plateformes : iPhone, iPad, tablette, téléphone intelligent, téléphone web et j’en passe. Il y en a beaucoup? Vous devez programmer différemment pour chaque élément. Votre beau-frère n’a encore rien vue. Voici les statistiques d’utilisation officielle du « web » : W3C Browser Information.

2 – Votre site est horrible, mais vous l’aimez

Saviez-vous que la conception de votre site est un des facteurs les plus importants de votre conversion? Si votre site est mal conçu, vous n’aurez pas de nouveaux clients. Vous pensez savoir comment le faire, mais c’est faux. Le livre de Steve Krug « Don’t make me think » fait 216 pages et ce n’est qu’une introduction en matière de conception fonctionnelle. Conception fonctionnelle? C’est un des sous-aspects de la conception web.

Si vous êtes brave, lisez cet article : Blog Design for Killer Search Engine Optimization – SEOmoz et vous verrez que votre intuition n’y connaît rien.

3 – Votre contenu est impertinent

Un autre truc amusant : 80% des « boss » décident de placer l’information « notre entreprise » et « nos valeurs » avant les liens de produit et services. Pourtant ce sont eux, ou vous qui ont créé l’entreprise. Ils devraient savoir que les clients qui s’intéressent à l’entreprise sont d’abord intéressés par le besoin auquel elle peut répondre. Eh bien non.

Vos émotions vont foutre le désordre dans votre site c’est absolument certain. Vous allez placer de l’information en avant plan qui vous fait sentir bien, mais vous n’aurez pas de nouveaux clients. Votre cousin n’est pas en mesure de bien vous conseiller et est lui aussi biaisé par votre projet.

4 – Vous ne saurez pas ce qui se passe sur votre site

C’est vrai qu’installer Google Analytics sur votre site c’est facile. Il suffit de suivrez ces 10 étapes.

La formation de base est d’environ 8 heures et il y a un examen à réussir. La note de passage est de 85%. Après tout l’université de conversion Google est ouverte à tous! La section sur les Expressions régulières est particulièrement intéressante.

Votre expert web connaît surement aussi les autres applications d’analyse populaire : QuantcastcomScroreSiteCatalystStatCounterPiwik et Webtrends.

5 – En fin de compte c’est votre argent qui est en jeu

Il est toujours étonnant de constater que plusieurs entreprises considèrent le Web comme une dépense. Or, c’est tout le contraire!

Un site bien fait rapportera rapidement l’investissement initial, alors qu’un site « pas cher » sera une dépense car ce dernier ne produira pas de revenu.

Au final c’est votre objectif de communication qui compte, et c’est votre argent qui est en jeu.

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone
Frédéric Potvin
Frédéric Potvin
Frédéric Potvin Spécialiste en technologies web et en gestion de projets de développement de visibilité web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *