contenu-visuel
Utilisez-vous tout le potentiel du contenu visuel ?
13 janvier 2017
crawl-budget-googlebot
Tout ce qu’il faut savoir sur le crawl budget pour le référencement
27 janvier 2017
Afficher tout

Comment optimiser votre site de e-commerce pour le SEO

ecommerce-seo-optimisation-produits

Allez plus loin dans l’optimisation SEO de votre site de e-commerce et démarquez-vous de la concurrence avec ces stratégies prouvées.

 

Optimiser la page de produits pour le SEO

Ces deux conseils SEO permettront d’améliorer votre position sur les moteurs de recherche.

L’Indexation sémantique latente (LSI)

L’analyse ou indexation sémantique latente (LSI pour Latent Semantic Indexing en anglais) a été brevetée en 1988. Il s’agit d’une méthode mathématique utilisée pour associer des termes et des concepts à partir d’un texte.

Les moteurs de recherche l’utilisent pour associer certains termes récurrents. Ils peuvent ainsi déterminer les synonymes et termes liés à vos mots-clés.

En parcourant le web, le robot d’indexation des moteurs de recherche rencontrera certains termes souvent associés. Il fera donc le lien et classera mieux les sites comprenant ces termes associés.

Pour améliorer le classement d’une page, il ne faut donc pas se limiter à répéter stratégiquement le mot-clé dans le texte. Il faut aussi inclure quelques synonymes et phrases associées au terme pour démontrer la pertinence de la page aux moteurs.

Comment procéder ?

Regardez les pages de résultats pour les mots-clés qui vous intéressent. En visitant les sites web qui performent bien, vous pourriez identifier quels sont les termes et thématiques que Google associe à ce mot-clé. Vous pourrez aussi déterminer quel type de contenu obtient un bon classement.

L’indexation sémantique latente ne s’applique pas à toutes les pages. Il est évident que les formulaires de contact et autres outils du même genre sont moins affectés.

Somme toute, faites attention au bourrage de mots-clés. Utilisez vos mots-clés avec parcimonie et pensez aux variantes aussi.

 

La longue description de produits

Les « long form content », c’est-à-dire les pages au contenu long, performent mieux d’un point de vue SEO. Il existe une corrélation entre les pages au contenu plus long et une meilleure position dans les résultats.

Il faut dire que Google reste un moteur de recherche. Plus il a de contenu à se mettre sous la dent, plus il peut déterminer qu’un article est pertinent pour un sujet.

Attention toutefois, lorsqu’on parle de contenu long, on s’attend à au moins 1200 mots. C’est énorme pour une page de produit et s’applique beaucoup mieux à un blogue. Il reste vrai, cependant, que l’indexation sémantique nécessite du contenu pour bien fonctionner.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il faut faire un effort pour allonger et varier les descriptions. La plupart des sites de e-commerce se limitent à quelques lignes de texte.

Assurez-vous d’inclure au minimum 100 mots dans lesquels figure votre mot-clé à quelques reprises ainsi que ses synonymes. Prenez soin de bien structurer le contenu pour ne pas ennuyer l’internaute. Vous pouvez inclure des listes pour faciliter la lecture.

N’oubliez pas l’importance de rédiger du contenu unique dans vos descriptions comme nous l’avions expliqué dans un article sur le référencement pour le e-commerce précédent.

 

Optimiser l’apparence dans les pages de résultats de Google

L’apparence dans les pages de résultats permet d’améliorer le taux de clic. Ce n’est pas tout d’apparaître dans les premières pages sur Google, il faut que les gens cliquent !

Les trucs de Neuromarketing pour votre titre

Certains mots ont tendance à attirer plus de clics. On pense à « nouveau », « prouvé », « maintenant », «gratuit », etc.

En plus d’inclure votre mot-clé dans le titre, ajoutez un descriptif à celui-ci comme ceux mentionnés précédemment ou « Acheter », « pas cher », « abordable », « en rabais », etc.

Si vous êtes capables de mieux décrire votre produit avec des mots qui attirent les clics, votre CTR augmentera en plus de vous aider à vous classer pour des mots-clés à longue traîne supplémentaires.

 

Les Rich snippets

Nous avons souvent vanté les rich snippets, car ils améliorent la visibilité et attirent l’attention du client dans les pages de résultats en  mettant de l’avant les éléments-clés d’une page.

Dans le cas du e-commerce, certains snippets s’avèrent particulièrement intéressants :

  • Product pour indiquer aux moteurs qu’il s’agit d’un produit est la première étape
  • Review et AggregateRating pour inclure des étoiles et l’appréciation des clients du produit
  • Price et Availability pour que le prix et la disponibilité apparaissent

Il existe aussi des snippets pour les offres d’une durée limitée. Les possibilités sont variées et vous pouvez les retrouver sur Schema.org. Vous pouvez utiliser l’outil d’aide au balisage de Google qui vous indiquera quoi ajouter dans le code de votre page et l’outil de test des données structurées pour vérifier qu’elles fonctionnent.

 

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *