linkbuilding-manuel
Le link building manuel n’est jamais éphémère
13 novembre 2015
RankBrain pourrait-il permettre une meilleure indexation des images ?
4 décembre 2015
Afficher tout

5 choses à savoir au sujet des campagnes de publicités sur Facebook

publicites-sur-facebook

1.     Les publicités sur Facebook doivent avoir moins de 20% de texte

Facebook est très strict quant au contenu d’une publicité. L’image utilisée ne doit pas contenir plus de 20% de texte ajouté, c’est-à-dire que l’espace occupé par du texte ne doit pas dépasser 20% de l’espace total.

Il vaut donc mieux adapter ses publicités pour Facebook. Évidemment, du texte peut être rédigé dans la publication elle-même, c’est l’image jointe qui sera examinée. Pour estimer l’espace occupé par le texte, un outil de test est disponible.

 

2.     Il existe plusieurs méthodes de facturation

Ce qu’il faut savoir, c’est que votre méthode de facturation diffèrera selon l’objectif choisi (mettre la publication de l’avant, clics sur un site web, etc.).

Vous êtes libres de choisir si vous souhaitez payer par impressions (CPM), par clics effectués (CPC), par interactions sur la publication, etc.

La meilleure stratégie est de tester pour obtenir le meilleur prix en fonction de la clientèle et des objectifs. De façon générale, le CPC reste plus efficace sauf si les enchères sont vraiment élevées.

 

3.     Il y a plusieurs façons de gérer les publicités sur Facebook

La plus simple, c’est le bouton sous la publication qui indique « Mettre la publication en avant ». Cette option est  très  limitée, mais plus rapide. Elle offre peu de suivi et est non recommandée.

La seconde option est le gestionnaire de publicités sur Facebook. Plus complet sans permettre toutes les possibilités; c’est un bon compromis pour débuter.

Puis, le Power Editor est conçu pour les utilisateurs réguliers et habitués. Il est plus complexe et plus complet. Ses utilisateurs bénéficient de certaines fonctionnalités bien avant les autres.

 

4.     Il faut savoir planifier l’auditoire

Deux choses doivent être observées lorsque vous préparez votre auditoire. Tout d’abord, lors du choix de localisation, il ne faut pas oublier d’apporter des précisions à l’aide du menu déroulant. Vous pouvez atteindre tous les gens présents dans un certain rayon ou plutôt une partie telle que les gens y résidant.

Ensuite, il faut bien comprendre le fonctionnement des intérêts. Ceux-ci vont réduire ou augmenter votre auditoire. Vérifiez toujours votre portée potentielle lors de la planification. Cela signifie qu’en choisissant « Cuisine allemande » et « Cuisine chinoise », vous viserez les gens qui ont un intérêt pour l’un ou l’autre de ces thèmes.  Si vous souhaitez viser seulement les gens qui aiment les deux thèmes, il faudra utiliser le Power Editor.

 

5.     Le remarketing est possible grâce au Pixel

Basé sur le principe du remarketing, le Pixel permet de diffuser une annonce aux personnes qui ont visité votre site web sans acheter ou d’arrêter de diffuser l’annonce lorsque l’achat est complété. C’est un outil offrant une meilleure personnalisation de l’auditoire et un meilleur calcul du ROI ! Son utilisation nécessite des connaissances de base en programmation, car il s’insèrera dans le code de votre site web.

 

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *