ux-seo
Comment améliorer votre SEO grâce au UX
24 février 2017
facebook-vs-google-publicitie-en-ligne
Publicité en ligne : Facebook Ads ou Google AdWords ?
10 mars 2017
Afficher tout

Sondage sur le marketing web au Québec en 2017

Affluences a effectué un sondage du 10 au 13 février 2017 afin d’obtenir un portrait de la situation du marketing web au Québec.

Ce sondage de 6 questions a été réalisé à l’aide de Google Surveys. 103 personnes prenant des décisions en lien avec le marketing web dans le cadre de leur travail y ont répondu.

Voici les réponses résumées sous forme d’infographie. N’hésitez pas à la partager !
Vous trouverez aussi plus de détails sur le sondage après l’infographie.

infographie-marketing-web-québec-2017

 

Utilisez ce code pour partager cette image sur votre site web :

 

Résultats du sondage sur le marketing web au Québec en 2017

L’infolettre est l’action de marketing web la plus utilisée au Québec

 

Tout d’abord, nous avons demandé à nos répondants quelles sont les actions que l’entreprise pour laquelle ils travaillent effectue sur le web.

L’activité la plus effectuée dans les entreprises québécoises en ce qui concerne le marketing web est l’envoi de courriels utilisé à 62,1%, suivi de l’animation sur les réseaux sociaux à 51,5 %. Par la suite, on remarque le marketing de contenu et/ou l’utilisation d’un blogue à 43,7 %. En quatrième position vient alors l’achat de publicité sur les moteurs de recherche à 34 %. On peut donc penser à AdWords sur le Réseau de recherche.  Le référencement (SEO) serait utilisé par un peu plus du quart des répondants (29,1 %). Finalement, l’achat de bannières publicitaires est moins populaire à seulement 21,4 %.

8,7 % des répondants ont signifié qu’ils ne réalisaient aucune de ces actions malgré le fait qu’ils prennent des décisions reliées au marketing web.

 

La stratégie web est gérée à l’interne

La stratégie web, lorsqu’il y en a une, est majoritairement gérée à l’interne (74,8%).  Ce ne sont que 14,6 % des entreprises qui font appel à une agence pour leur stratégie web. 10,7% indique qu’ils n’ont pas de stratégie web. Cependant, cela ne signifie pas que seulement 10,7 % des entreprises n’ont pas de stratégie web au Québec.

Les gens qui ont répondu à notre sondage prennent des décisions concernant les stratégies web dans le cadre de leur travail. Les employés qui travaillent pour une entreprise qui ne fait absolument pas de marketing web ne seraient donc pas inclus dans les résultats de ce sondage.

Ainsi, cela signifie que sur les entreprises prenant des décisions concernant le web, 10,7 % le font sans avoir une stratégie à proprement parler.

 

Plus de la moitié des décideurs sur le web ne connaissent toujours pas les avantages du SEO

Ce sont 54,4 % des répondants qui ont affirmé ne pas connaître les avantages du référencement SEO pour leur entreprise. Heureusement, 23,3% ont tout de même témoigné un intérêt à en savoir plus. Si c’est votre cas, vous pouvez commencer par lire notre article sur les objectifs majeurs du référencement ainsi que notre page expliquant qu’est-ce que le référencement.

Il faut noter aussi que sur les répondants, il se peut que l’entreprise pour laquelle ils travaillent effectue des efforts de SEO, mais qu’ils ne soient pas personnellement impliqués, ce qui expliquerait en partie pourquoi ils ne connaissent pas les avantages. C’est ce que laisse croire ce graphique obtenu en croisant les résultats de la première question avec celle-ci.

SEO-quebec-2017

On remarque que parmi ceux ayant indiqué que leur entreprise effectuait des efforts SEO, 26,6 % ne connaissaient pas les avantages. Cela confirme qu’une partie de ces personnes ne sont pas directement impliquées dans le processus SEO, mais qu’il y en a bien un. Il faut donc nuancer.

D’un autre côté, il est surprenant de voir que ceux qui connaissent les avantages du référencement n’ont pas tous optimisés leur site web pour en profiter.

En effet, 23,3% des répondants connaissent les avantages, mais affirment que le site web de l’entreprise pour laquelle ils travaillent n’est pas optimisé. Nous avons extrapolé un peu sur le sujet afin d’émettre des hypothèses et susciter la réflexion. Il existe trois explications auxquelles nous avons pensé : manque de connaissances, manque de budget/temps ou manque d’intérêt de la part de la direction de l’entreprise. Il est évident que le référencement nécessite des connaissances précises et techniques afin d’être efficace. Le simple fait de connaître les avantages ne permet pas en soi d’effectuer l’optimisation d’un site web. Il existe trois solutions à cela, l’apprendre soi-même, engager quelqu’un possédant les connaissances ou faire appel à une agence spécialisée.

Finalement, 22,3 % des répondants ont indiqué les connaître et aussi affirmé que le site web de l’entreprise était optimisé.

 

Facebook reste le réseau social le plus utilisé

C’est sans surprise que Facebook se classe bien au-dessus des autres réseaux sociaux en termes d’utilisation en entreprise. C’est 85,4% des entreprises qui l’utilisent. Facebook est suivi de loin par Twitter à 50,5%. LinkedIn est tout près avec 48,5%. YouTube et Instagram se talonnent à respectivement 42,7% et 41,8%.

Finalement, le petit nouveau, Snapchat, a réussi à se faire une place dans 12,6 % des entreprises. Cette statistique nous impressionne particulièrement puisque le réseau social  est tout de même généralement moins connu. Les répondants ayant affirmé que Snapchat était utilisé dans l’entreprise appartiennent d’ailleurs à plusieurs tranches d’âge contrairement à ce qu’on pourrait penser.

Les sites web sont adaptés aux mobiles à 66 %… ou presque !

Bonne nouvelle ! Les entreprises québécoises ont suivi la tendance au niveau de l’adaptation mobile même s’il reste du travail à faire à ce sujet. Rappelons que Google insiste de plus en plus sur les sites web mobiles. 66% des répondants on affirmé que le site web de leur entreprise était adapté aux mobiles.

Cependant, il s’agit encore une fois des entreprises dans lesquelles des décisions sont prises pour le marketing web. Ce n’est donc pas représentatif de l’ensemble des entreprises du Québec, mais plutôt de celles qui ont déjà un intérêt pour le web. En considérant cette information, on pourrait même penser que 66 % n’est finalement pas très élevé. Il reste donc beaucoup de travail à faire.

 

Google Analytics, grand maître du suivi sur le web

Nous nous sommes interrogés sur les outils de suivi utilisés sur les sites web. C’est sans surprise que Google Analytics a largement devancé tous les autres. 51,5% des entreprises utilisent Google Analytics. Google Webmaster Tools (alias la Search Console) est loin derrière avec 26,2%. On retrouve ensuite WebTrends (9,7%), Hubspot (6,8%) et Crazy Egg (2,9 %). 26,2 % ont indiqué qu’ils n’utilisent aucun de ceux-ci et 25,2 % en utilisent un autre que ceux-mentionnés.

 

En savoir plus sur le sondage

Qui étaient les répondants ?

Les 103 répondants proviennent de partout au Québec et sont issus de toutes les tranches d’âge. Voici la répartition des participants par sexe, âge et région administrative.

Résumé de la méthodologie

Google Surveys a été utilisé pour récolter les données de ce sondage. Une question de sélection a été utilisée pour filtrer les résultats afin de cibler seulement les personnes qui prennent des décisions en lien avec le marketing web dans le cadre de leur travail.

Google Surveys permet d’afficher des questions via l’application mobile Google Opinion Rewards pour les utilisateurs d’Android. Lorsqu’ils téléchargent l’application pour la première fois, ils doivent répondre à des questions démographiques. Ces données permettent à Google Surveys de créer automatiquement un échantillon représentatif en utilisant la méthode d’échantillonnage stratifiée.

Le programme Google Surveys utilise la pondération post-stratification pour compenser les irrégularités de l’échantillon de l’enquête, dans le but de supprimer le biais de ce dernier. Cela permet d’obtenir des résultats plus précis, avec une erreur-type inférieure.

Pour plus d’information sur les données, n’hésitez pas à nous contacter.

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *