Programmer une image « roll-over » en CSS.
27 avril 2011
Google +1.
6 juin 2011
Afficher tout

Achat de liens pour la fête des mères : Google ne fait pas de cadeau !

Dimanche dernier, aux USA ainsi que dans de nombreux autres pays,  a eu lieu la fête des mères. A cette occasion de nombreux sites de vente de fleurs américains avaient décidé de lancer des campagnes d’achat de liens.

Ainsi plus de 6000 liens douteux ont été recensés. La plupart se trouvaient dans des phrases contenant des expressions telles que « Mothers day flowers » « Mothers day arrangements » et renvoyaient directement vers les sites en question.

Source de l’image : Villiard.com

Le but de cette stratégie était d’améliorer le positionnement dans les résultats de recherche Google à l’approche de l’événement. Cela n’était pas du tout du goût de Google qui rappelle que les « backlinks » sont censés démontrer la qualité et la popularité d’un site. Si l’on paye pour obtenir ces liens, cela fausse donc totalement la donne.

Le pot aux roses a été découvert très rapidement par des journalistes du New-York Times.  Ils ont averti Google qui a immédiatement sanctionné les sites incriminés. Bien entendu, ce genre de pratique se faisait  déjà avant et continue de se faire. Même s’il s’agit d’une stratégie très risquée, elle peut s’avérer payante dans certains cas et sur du court terme.  Maintenant lorsqu’on connait les conséquences qu’elle peut avoir sur un site, il vaut mieux y réfléchir à deux fois avant de l’envisager. En effet, cette « stratégie » va à l’encontre des règles d’usage instaurées par le leader des moteurs de recherche.  Elle peut affecter négativement le positionnement de votre site autrement dit, conduire à l’opposé du but recherché. Il est donc préférable de s’abstenir ou encore d’investir dans une campagne de PPC (du style Adwords).Même si elle n’améliorera pas votre référencement naturel, elle permettra une meilleure visibilité de votre site sans risque.

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *