Utilisation de Google Trends en temps réel pour sa campagne PPC
3 juillet 2015
L’impact de la recherche vocale sur le SEO
16 juillet 2015
Afficher tout

Brigade, un nouveau réseau social pour sauver la politique

Le 17 juin 2015, un nouveau réseau social visant à stimuler l’engagement politique aux États-Unis a été lancé. Le réseau social Brigade est initié par Sean Parker, le cofondateur de Napster ayant aussi participé à la mise en place de Facebook et Spotify.

Une semaine après son lancement, le réseau comptait déjà plus de 13 000 inscriptions et plus d’un million d’interactions.

Fonctionnement : la prise de position

L’application bêta est disponible sur iOS et Android ainsi que sur le web. Les inscriptions sont toutefois en formule sur invitation à l’instar de Google+, Instagram et Ello.

Le réseau social est basé sur la prise de position sur des sujets politiques actuels.

Lorsqu’un ami, ici appelé supporter, prend position sur un sujet, l’information apparaîtra sur l’équivalent du fil d’actualité. Pour connaître la position adoptée, il faudra d’abord prendre position soi-même sur la question. Trois options sont possibles : « D’accord », « Pas d’accord » ou « Incertain ».

Les sujets populaires actuels sont principalement ceux portant sur le salaire minimum, la drogue, le système de santé, la discrimination et l’immigration.

Suite à la prise de position, il est possible de commenter pour expliquer ses raisons. Les utilisateurs peuvent ensuite faire remonter les commentaires qu’ils considèrent les plus pertinents grâce au bouton Upvote (à la manière de Reddit et 9gag). Ces interventions permettent de calculer le score d’impact, c’est-à-dire l’influence d’un utilisateur.

L’aspect commercial et les opportunités du réseau social

Lorsque l’utilisateur a pris position sur un nombre suffisant de sujets, il peut se comparer à ses amis grâce au score d’alignement et vérifier si leurs idées politiques concordent. La même opération est possible avec les groupes de défense et autres organisations présentes sur le réseau politique.

Brigade compte actuellement 12 groupes appelés partenaires.

Les partenaires sont suggérés aux utilisateurs en fonction des opinions politiques qui se dégagent de leurs prises de position. L’utilisateur est libre d’appuyer ou non les partenaires proposés via le bouton Support.

La suite n’est pas encore claire, mais Brigade annonce que les partenaires pourront bénéficier de nombreux outils d’analyse et de données sur les tendances actuelles en politique.

brigade-exemple

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *