4 façons de rendre vos campagnes Google Shopping performantes
17 novembre 2017
La relation d’interdépendance entre le contenu et l’entonnoir de conversion
1 décembre 2017
Afficher tout

Comment ne pas perdre son trafic lors d’une refonte de site Web

La crainte la plus populaire engendrée par la migration d’un site Web est probablement celle de la perte de son trafic.

Il existe plusieurs raisons de la chute du trafic naturel d’un site et il est important de les comprendre pour mieux les éviter.

Souvenez-vous cependant qu’une refonte de site Web peut avoir un impact beaucoup plus positif que négatif sur une entreprise si elle est faite adéquatement.

Si vous prévoyez apporter ce type de changement à votre site, vous voudrez sans doute prendre en considération les astuces qui suivent dans le but de vous assurer un transfert sans anicroche.

 

Astuce #1

Il est important de sélectionner une période de refonte dans le calendrier d’activités où le site reçoit habituellement moins de visites.

Toutes les entreprises ont des périodes plus creuses durant l’année, selon le secteur d’activités dans lequel elles œuvrent.

Par exemple, une compagnie qui fait affaire dans le terrassement extérieur pourrait décider de faire cette migration Web durant l’hiver.

De cette façon, malgré le fait qu’il soit possible que le changement ait un impact sur le niveau de trafic, celui-ci sera réduit puisque peu d’internautes visitent le site.

 

Astuce #2

Il faut vérifier tous les liens internes sur le nouveau site. De cette façon, on s’assure que ceux-ci pointent vers les nouvelles pages, et non vers les anciennes.

Ce processus peut être assez long, dépendamment de la structure de votre site, mais il est plus qu’indispensable.

En général, les gens pensent que cette étape est inutile puisque les vieilles pages vont, de toute façon, être liées aux nouvelles lors du processus de migration.

Cependant, si vous ne prenez pas le temps de faire les redirections nécessaires, vous risquez de ralentir considérablement la vitesse de chargement de votre site, ce qui à un effet négatif sur votre SEO.

 

Astuce #3

Crawlez votre site Web actuel pour créer une liste à jour de toutes URL qui le compose : cela permet de ne pas perdre de pages durant le processus de refonte.

De plus, cela pourra vous donner une bonne idée des problèmes déjà présents sur votre site Web, et de les régler avant de faire le transfert final.

Le but de cette étape est de mettre en lumière la structure de votre site. Restez à l’affût des erreurs 404 et des pages orphelines.

Si vous découvrez ce type de page, assurez-vous d’ajouter au moins un lien sur celle-ci pour la rattacher aux autres.

 

Astuce #4

Inspectez le nouveau site Web en vous assurant que la canonisation de chacune de ses pages est bien réalisée.

La canonisation permet, entre autres, d’indiquer clairement à Google que vous avez fait une refonte des pages et qu’il s’agit, au fond, du même site Web.

Google pourra, par la suite, indexer correctement votre nouveau site Web et d’ainsi vous permettre de garder un bon positionnement sur son moteur de recherche.

 

Astuce #5

Si vous utilisez une campagne de référencement payant, il est impératif que vous modifiiez les URL de redirection de vos annonces.

Ce faisant, vous n’aurez pas de perte de données associées à vos campagnes PPC sur votre compte Google Analytics.

Cela permet également de poursuivre l’analyse des performances du compte publicitaire adéquatement.

 

Astuce #6

N’oubliez pas de modifier les redirections vers votre ancien site sur les réseaux sociaux.

Cette étape est bien souvent oubliée lors d’une refonte puisqu’elle est un peu moins apparente que les autres.

Par contre, si vous désirez être retrouvé facilement par les internautes, il faut leur donner le bon accès à votre nouveau site sur les diverses plateformes sociales.

Faites-vous une liste de tous les médias sociaux et autres sites sur lesquels vous assurez une présence, et faites le tour de ceux-ci un par un en changeant l’URL de votre site.

Il s’agit d’une étape qui se fait assez rapidement et le temps que vous y investirez vous sera extrêmement bénéfique à long terme.

 

Astuce #7

La dernière astuce et non la moindre est la suivante : faites un suivi très serré des résultats de votre nouveau site.

Vous voudrez garder l’œil ouvert pour les changements majeurs dans le niveau du trafic des pages du nouveau site Web.

Si vous remarqué un flux réduit sur une page en particulier, comparez ses statistiques avec celles de sa jumelle de l’ancien site.

Regardez également si les redirections ont été faites convenablement et si elle présente des erreurs de crawl ou de maillage de liens.

Pour s’y faire, employez les outils de mesure de performance tels Google Analytics, Ahref ou SEMrush.

Ajustez vos efforts selon les résultats que vous obtiendrez dans les premiers temps après la refonte.

 

Le meilleur truc que nous pouvons vous offrir pour faire une refonte de site Web aisément est également le plus simple : planifiez-la !

Plus vous serez préparé, plus vous serez en mesure de réagir rapidement dans l’éventualité qu’un obstacle se présente à vous.

Si vous désirez avoir de l’aide de gens compétents pour mettre sur pied un plan de refonte, n’hésitez pas à contacter les membres de l’équipe d’Affluences !

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *