4 bonnes façons d’utiliser la curation de contenu pour améliorer votre référencement

Par le 29 janvier 2016
Curation de contenu référencement SEO

Crédit photo : iStock Photo

La curation de contenu peut être très bénéfique pour le référencement. En effet, on le répète régulièrement : le contenu est devenu primordial pour se hisser au sommet de Google.

La curation de contenu devient ainsi un outil puissant pour améliorer le SEO. Déjà en 2012, Moz publiait un guide de la curation de contenu pour le SEO. Le sujet est loin d’être désuet, voici donc un résumé et une mise à jour sur cette information pertinente du point de vue d’Affluences.

Curation de contenu… ?

Si vous ne connaissez pas le terme « curation de contenu », sachez que c’est un peu comme mettre de l’ordre dans le flux immense d’information partagée sur le web.

Plus précisément, il existe 5 types de curation de contenu :

  1. L’agrégation consiste à assembler au même endroit l’information sur un sujet. C’est la méthode la plus simple.
  2.  La distillation conserve le même principe tout en éliminant le « bruit » pour ne garder que l’information la plus pertinente.
  3. L’élévation demande une plus grande implication. Il s’agit de résumer les « bruits », c’est-à-dire les nombreuses opinions/discussions sur un sujet dans une ligne de pensée organisée.
  4. Le mashups, plus original, est un mélange du contenu pour créer un nouveau point de vue.
  5. Finalement, la chronologie, comme son nom l’indique, part du principe de la ligne du temps. La curation organise l’information sur un sujet dans le temps.

Les outils pouvant être utilisés sont variés et comportent différentes options. Certains s’apparentent à la gestion des signets (favoris) alors que d’autres sont plus polyvalents.  Parmi les plus connus, vous retrouverez Feedly, Delicious, Inbound.org, Scoop.it, Bundlr, Storify, Pearltrees et Paper.li.

Utilité de la curation de contenu pour le SEO

Comment ces outils peuvent-ils être utiles dans une stratégie de référencement ? Voici les 4 méthodes pour les utiliser.

1. Générer du contenu original pour votre blogue

Le marketing de contenu est roi. Les outils de curation sont donc un atout majeur voire incontournable pour le mettre en place. Vous pourrez plus facilement dénicher les sujets de l’heure et effectuer vos recherches pour la rédaction de votre propre contenu.

2. Se classer mieux sur les mots-clés à longue traîne

Vous pouvez créer une revue de presse de votre domaine ou un. C’est une occasion de regrouper plus de contenu pour votre site web et d’aller obtenir d’autres opportunités de travailler sur les mots-clés de longue traîne.

Certains outils tels que Scoop.it permettent d’intégrer leur fil de nouvelles (feed) dans votre site web. Attention par contre au contenu dupliqué ! Matt Cutts a déjà souligné les risques dans une vidéo de Google Webmaster Tools. Les outils automatiques sont donc risqués.

3. Établir des contacts pour votre link building

En mettant de l’avant le contenu d’autres entreprises et en incluant un lien vers leur site, des relations se créeront fort probablement. En forgeant ces relations, des opportunités peuvent se présenter telles que la possibilité qu’ils effectuent un lien vers votre site en retour. Cela pourrait aussi mener à des stratégies de blogage sur invitation (guest blogging).

4. Augmenter la force de votre marque en ligne (ORM)

Vous pourrez être plus visible. Publiez vos articles sur des sites réseaux sociaux à mi-chemin de la curation de contenu. Plusieurs d’entre eux, Twitter, Pinterest ou Pulse de LinkedIn par exemple, sont maintenant repris par Google.

Le premier effet sera de monopoliser les résultats de la première page. Vous augmenterez votre portée sur le web.

Ainsi, vous pouvez partagez du contenu curé sur les réseaux sociaux. Vous partagez donc des nouvelles, mais le lien pointe d’abord vers votre site et vous rend le trafic que vous envoyez ailleurs.

De plus, vous serez vu comme une référence, car vous êtes bien au fait de l’actualité dans votre domaine.

La curation de contenu : l’opinion d’Affluences

Du point de vue d’Affluences, les types les plus utiles pour le SEO sont l’élévation et le mashups, car les risques de contenu dupliqué sont moins élevés.

Néanmoins, l’agrégation et la distillation peuvent être pertinents pour la gestion de réseaux sociaux afin d’asseoir votre expertise et démontrer que vous restez informé.

La chronologie, quant à elle, demande plus de temps de recherche. Elle est pertinente, mais moins efficace en termes de temps investi pour une plus petite entreprise.

Laisser un commentaire

Archive