Le Desktop Search et les Géants de l’Industrie Internet

Par le 14 juin 2006

Microsoft avait à peine annoncé les résultats de la version test de son nouveau logiciel de recherche sur disque dur que Google le supplante et sort son Google Desktop Search en version bêta. Copernic rivalise avec la version améliorée de son propre logiciel Copernic Desktop Search, AOL met le sien à l’essai et Ask Jeeves en promet un avant la fin de l’année, sans compter le logiciel Blinkx qui existait aussi. La guerre est lancée sur le marché des logiciels de recherche en local !

C’est bien connu, le jeu agressif de la concurrence force toutes les compagnies à rivaliser d’idées et de vitesse pour sortir de nouveaux produits et se tailler une place sur le marché des biens et des services. C’est ainsi que dans le domaine des moteurs de recherches le prochain champ de bataille s’appelle le desktop search, ou la recherche sur le bureau, et l’on y retrouve les géants Microsoft, Google et Apple.

Qu’est-ce qu’un moteur de recherche sur le bureau ? C’est un outil spécialisé, un petit logiciel généralement téléchargeable gratuitement à partir du site de la compagnie qui le produit. Il met à jour et effectue la recherche de documents sur le disque dur de l’ordinateur après en avoir fait l’indexation. Les opérations prennent en compte tous les fichiers textes, présentation, comptables, courrier, Internet, messagerie et adresse dont l’accès devient ainsi unifié et géré.

Convivial, il s’active à partir de la barre des tâches et les résultats s’affichent dans la page du navigateur Internet en rappelant l’interface de la recherche en ligne. Cette recherche locale sur PC est fondée sur le même principe et la même puissance que celle qui effectue la recherche sur le Web. Elle peut s’effectuer simultanément avec une recherche en ligne et sera alors identifiée par un logo distinctif.

Est-ce que la sortie de ces modules apporte quelque chose de nouveau et de bon à l’utilisateur et celui-ci sort-il gagnant dans la guerre que se livrent les géants de l’Internet et des logiciels ?
Voyons un peu ce qu’il en est.

Il existait déjà des utilitaires qui pouvaient gérer des documents, pensons à l’Explorateur Windows, à des alternatives Supercopier, PowerDesk, FileAnt. Tous ont leurs limitations et l’Explorateur Windows, par exemple, ne donne accès qu’à certains types de fichiers. Le besoin était donc là : réunir en une seule application la gestion et le repérage de tous les documents présents sur un disque dur.

C’est ainsi que Copernic avait innové en lançant son Copernic Desktop Search qui permet de retrouver pratiquement tous les genres de documents y compris les dossiers Internet et courriel, les images, les vidéos et les sons. Microsoft connaissait le besoin et comptait intégrer son propre logiciel de recherche à son futur système d’exploitation Longhorn mais il fallait en attendre la sortie prévue en 2006.

Google dont la croissance le pousse à multiplier les innovations travaillait sur le projet Puffin depuis un an. La version offerte en octobre 2004 est encore à l’essai. Devant les faits, Microsoft devancera la sortie de son propre module de recherche locale, WinFS de Longhorn, en annoncant officiellement un équivalent dans MSN Search avant la fin de 2004. Dans la mêlée, AOL a déjà intégré une fonction similaire à son navigateur, Apple travaille à Spotlight et Yahoo ! sur son propre engin de recherche locale.

Les besoins dans ce domaine sont donc comblés chaque compagnie rivalisant pour suggérer son outil de recherche. Pour l’instant, seul Copernic a vraiment fait ses preuves et vient d’être classé  » Choix des éditeurs  » par CNET. La compagnie le sait et a bien l’intention de consolider sa domination sur le marché.

Quant aux autres logiciels de recherche sur PC, les versions encore à l’essai doivent être finalisées et gagner le marché ou la préférence des utilisateurs en marquant leur différence ou leur point fort parmi la performance, la personnalisation, l’interface, la pertinence et le respect de la vie privée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archive