Gros plan sur les nouveautés e-Commerce du printemps sur Pinterest
23 mars 2018
Se positionner dans le Knowledge Graph
6 avril 2018
Afficher tout

Le SEO, une langue universelle ?

Avec l’ouverture des marchés et l’importance du e-commerce partout dans le monde, de nombreux sites Web offrent désormais une navigation multilingue à leurs utilisateurs.

Bien que ce type d’adaptation à la clientèle cible puisse permettre d’accroître les conversions sur un plus grand territoire, elle est également synonyme d’ajustement des efforts SEO.

Nous avons regroupé pour vous les éléments auxquels vous devriez porter attention lorsque vous effectuez le référencement d’un site Web présentant plusieurs langues de navigation.

 

Quels sont les territoires de votre clientèle cible

Cette question est primordiale lors de la mise en place d’une stratégie SEO efficace pour la création de contenu multilingue.

Situation 1 : Vos utilisateurs se trouvent dans un pays ciblé et parlent plusieurs langues.

Situation 2 : Vos utilisateurs se trouvent dans plusieurs pays ciblés et parlent plusieurs langues.

Situation 3 : Vos utilisateurs se trouvent dans plusieurs pays non ciblés et parlent plusieurs langues.

Quand vous aurez une meilleure idée de la situation géographique de vos internautes, toutes les autres étapes de la création de votre site seront plus simples à effectuer.

 

Se faire comprendre par les moteurs de recherches

Vous avez probablement déjà remarqué les différentes options de territoire lorsque l’on sélectionne une langue de navigation sur un site Web.

Par exemple, l’anglais peut être associé à l’Angleterre, aux États-Unis, à l’Australie ou au Canada. C’est pourquoi il faut indiquer aux moteurs de recherche quelle langue et quel pays vous souhaitez cibler.

Lorsque vous mettrez en place vos tactiques de référencement Web, il vous faudra impérativement considérer cet élément.

La base de tout bon ciblage géographique est la sélection du bon domaine de premier niveau national ou ccTLD. Par exemple, aux États-Unis, il s’agit de .us, tandis qu’au Canada, c’est .ca.

Le .com ou le .biz sont plutôt mis de l’avant si votre site Web ne s’adresse pas un territoire précis et qu’il est plutôt d’ordre international.

Bien évidemment, il existe plusieurs autres astuces qui peuvent faire une différence majeure sur votre SEO dans plusieurs langues.

Entre autres, il serait bénéfique que votre site Web soit hébergé dans le pays ciblé et que ses attributs Hreflang soient optimisées dans la bonne langue et le bon territoire.

Notez que lorsque viendra le moment de déployer les efforts de linkbuilding, vous devrez aussi considérer la langue des sites vers lesquels vous ferez un lien.

Cela permet non seulement une navigation plus organique et donc une expérience utilisateur améliorée, mais ça vient également confirmer aux moteurs de recherche le langage que vous préconisez.

Finalement, il n’est pas conseillé de créer deux sites différents écrits dans deux langues différentes. À la place, ajoutez à un seul domaine les spécifications /en/ ou /fr/ !

 

La création de contenu dans plusieurs langues

Maintenant que vous savez qui seront les utilisateurs de votre site, vous voudrez créer du contenu qui s’adresse particulièrement à eux.

Si vous offrez des produits ou des services pour le grand public, vous n’aurez peut-être pas besoin de faire affaire avec un cabinet de traduction.

Au contraire, si vous travaillez dans un secteur d’activité très niché, il serait bon de considérer cette option.

Cela pourrait vous assurer une parfaite utilisation des termes pointus de votre domaine dans une autre langue. Ainsi, vous serez certain d’être compris par votre clientèle.

Bien évidemment, le recours à des traducteurs professionnels peut dépendre de votre niveau de compréhension et de votre maîtrise des autres langues dans lesquelles vous souhaitez traduire vos textes.

Psitt ! Pour vous faciliter la vie lors de la traduction des pages de votre site Web, pourquoi ne pas utiliser un plugin ?

Chez Affluences, nous affectionnons particulièrement l’extension WPML lorsque vient le moment de travailler dans deux ou trois langues.

 

Nous espérons que cet article aura pu vous guider lors de la mise en place de votre stratégie de référencement Web multilingue.

Nous avons été particulièrement inspirés lors de la rédaction de cet article à propos du ciblage linguistique et du SEO.

Que diriez-vous d’un prochain billet portant sur la façon de faire un choix éclairé quant à la traduction la plus adéquate de mots clés ?

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *