L’importance d’éviter la cannibalisation de mots clés
7 septembre 2017
Les éléments précieux du référencement pour une entreprise
22 septembre 2017
Afficher tout

Google Stamp : une nouvelle façon de faire du marketing

Avec l’expansion rapide de SnapChat durant les dernières années, il était inévitable que d’autres réseaux sociaux allaient tenter de lui faire de l’ombre.

L’application du fantôme a rapidement évolué et chacune de ses mises à jour semblait plaire à ses utilisateurs.

Nous avons même vu Facebook tenter d’intégrer le principe de Stories sur sa plateforme, sans toutefois enregistrer la même réussite que son compétiteur.

C’est maintenant au tour de Google de reproduire le concept Discover de SnapChat avec sa propre version nommée Stamp.

 

Qu’est-ce que Google Stamp

Premièrement, il faut mentionner que cette fonctionnalité n’est pas encore disponible aux usagers, mais elle fait beaucoup parler d’elle depuis quelque temps sur la toile.

Comme tous les autres produits offerts par Google, vaut mieux se préparer à son arrivée pour l’utiliser d’une façon adéquate le moment venu.

Stamp est en réalité une fusion de deux expressions déjà bien connues dans le milieu du marketing Web, soit « Stories » et « AMP » .

Cette fonctionnalité viendra s’ajouter à celles existantes du moteur de recherche et permettra aux entreprises de publier, d’une toute nouvelle manière, des histoires optimisées pour mobiles.

Les utilisateurs retrouveront donc des vidéos, des images et du texte provenant de divers annonceurs, racontant des histoires ou donnant de l’information.

 

L’utilité de Stamp pour les annonceurs

Nous voulions prendre le temps de vous rappeler l’élément le plus intéressant offert par Google à ses annonceurs : la portée des publicités.

La fonctionnalité Stamp sera présentée aux internautes directement sous la barre de recherche de Google.

Cet élément est non négligeable lors de campagnes publicitaires à grande échelle étant donné le nombre de recherches effectuées dans une seule journée sur le moteur Google.

Il ne restera plus qu’à connaître les coûts associés à ce type de publicité ainsi que ses restrictions.

Les entreprises seront peut-être même capables de cibler leur clientèle selon les régions du monde ou encore selon l’âge et le sexe des utilisateurs, comme il est possible de le faire actuellement sur AdWords.

 

Le type de publicité sur Stamp

Bien que Stamp représente un autre moyen de communication avec son public cible pour les entreprises, celles-ci devront s’y adapter.

Effectivement, nous croyons que pour être efficace, la mentalité des marketeurs devra se moduler quelque peu.

Ils devront adopter un comportement de « storytelling » plutôt que celui de la publicité plus traditionnelle.

À la manière de Discover, les publicitaires devront créer des annonces créatives, mais surtout pertinentes pour les utilisateurs.

Ainsi, bien que les histoires sur SnapChat soient commanditées par des entreprises telles CNN ou Cosmopolitan, elles possèdent toutes un fil conducteur, les rendant plus intéressantes pour les abonnés de l’application.

 

Nous espérerons que Stamp aura un succès au moins égal à celui de Google My Business, mais définitivement plus marqué que celui de Google+ !

C’est un sujet qui restera à suivre dans les prochains temps, mais d’ici là, abonnez-vous à l’infolettre d’Affluences pour garder un œil sur l’actualité SEO.

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *