resolutions référencement 2017
5 résolutions pour votre référencement en 2017
6 janvier 2017
ecommerce-seo-optimisation-produits
Comment optimiser votre site de e-commerce pour le SEO
20 janvier 2017
Afficher tout

Utilisez-vous tout le potentiel du contenu visuel ?

contenu-visuel

Le contenu visuel obtient toujours plus de succès que ce soit sur les réseaux sociaux ou pour obtenir des liens vers son site web.

20% des gens se rappellent de ce qu’ils lisent alors que 80% se rappellent de ce qu’ils voient !

L’utilisation du contenu visuel a augmenté significativement cette année. Selon Venngage, on parle d’une hausse de 130% de l’utilisation de contenu visuel par les spécialistes marketing de 2015 à 2016 !

C’est donc un médium intéressant pour les entreprises sur le web.

 

Types de contenus visuels

Il existe plusieurs types de contenu visuel sur le web. Voici les principaux ainsi que leur utilisation et l’engagement qu’ils génèrent, toujours selon le sondage de Venngage.

Les banques d’images sont certainement la solution la plus rapide. On y retrouve un vaste choix de photos professionnelles sur diverses thématiques, ce qui permet de rapidement acheter le visuel désiré sans devoir procéder à une séance photo et tout ce que ça implique.

C’est probablement pour ces raisons qu’il s’agit du contenu visuel le plus utilisé par les spécialistes du marketing. Néanmoins, cela amène un désavantage majeur : le risque que le contenu ait déjà été vu ailleurs par le public cible. Elles sont aussi généralement très génériques à moins d’effectuer de longues recherches. Elles ne susciteront donc pas à elle seule l’envie d’être partagé.

Ensuite, on retrouve le contenu visuel original, c’est-à-dire créé par l’entreprise. On inclut donc les photos prises par l’entreprises, les infographies, les dessins, etc. Ce type de visuel demande plus de temps et d’argent à produire ainsi que de la créativité. Parfois, il faudra même des compétences en photographie ou en design.

Cependant, c’est nettement plus efficace côté résultats. Les infographies ont d’ailleurs le plus haut taux d’engagement sur le web et sont beaucoup plus lues que les articles. Les images et photos originales sont aussi fort appréciées par leur aspect unique. Pour preuve, Instagram, le réseau social de l’image, est le réseau social ayant enregistré la croissance la plus rapide dans les dernières années.

Les vidéos et présentations permettent d’obtenir un bon engagement. La vidéo peut s’avérer plus complexe à produire alors qu’une présentation peut être créée à partir d’un article qu’on transforme en présentation visuelle. Celle-ci peut à son tour être mise sous forme de diaporama pour en faire une vidéo afin de faciliter le partage sur certains réseaux sociaux. Ces types de visuel nécessitent énormément de temps sans pour autant être le type qui suscite le plus d’engagement.

Les graphiques et la présentation de données peuvent aider facilement la compréhension d’un message surtout s’il est question de statistiques et de chiffres. Si vous n’avez pas suffisamment d’information ou de temps pour produire des infographies, les graphiques identifiés de votre logo peuvent être une alternative à considérer.

Les GIFs et les Memes  sont plus marginaux, car ils s’adressent à une clientèle qui peut en comprendre les références. Ils s’adressent donc plus particulièrement aux jeunes ou à une clientèle bien implantée dans la culture web. Ils servent généralement à donner une touche d’humour et peuvent devenir viraux lorsqu’ils sont bien utilisés au bon moment sur les réseaux sociaux.

types contenu visuel

engagement contenu visuel

Solutions et conseils pour un bon contenu visuel

  • Trouvez ce que votre audience veut et où elle est. Créez-le et partagez sur les bons réseaux !
  • Utilisez des images pertinentes différentes et surprenantes.
  • Inspirez vous des clients et utilisateurs lors de conférence, sur les réseaux sociaux, etc. Comme source de contenu, vous pouvez utiliser les mots-clés que vous optimisez, les rétroactions provenant des ventes et du service de support, les sujets traités par les influenceurs, les recherches internes ou toute autre bonne idée qui suscitera de l’engagement et démontrera votre expertise.
  • Utilisez les bons formats selon le réseau social.
  • Pour les infographies, utilisez des icones et gardez un style épuré et simple.
  • Faites attention aux couleurs et leur sens. Assurez-vous aussi de ne pas trop en mettre. Limitez-vous à 5 couleurs maximums qui soient complémentaires.
  • Choisissez les bonnes polices. Les titres peuvent être plus originaux, les sous-titres doivent aider à la structure et le texte doit être simple et facile à lire.
  • Utilisez les bons outils pour travailler efficacement tels que Canva (création d’images, infographies, graphiques), BeFunky (Modification d’images), Easel.ly (Création d’infographies), Meme Generator(Création de Meme), Strip Generator (Création de bandes dessinées), etc.

 

Les nouveautés dans le visuel

Un nouveau format de visuel a fait son apparition récemment sur les réseaux sociaux, les vidéos et photos 360. Oh Henry en a d’ailleurs fait usage pour une publicité Facebook. Très pratique sur cellulaire, ce format implique plus le client et lui fait vivre une expérience. Peut-on s’attendre à la venue de sites web et d’infographies 360 ? Pourquoi pas ?

De plus, les appareils de VR (réalité virtuelle) se multiplient et s’installent de plus en plus dans le quotidien. On voit apparaître des jeux tant pour les consoles que pour les cellulaires.

La vidéo a aussi évolué vers la vidéo en direct. Ce type de contenu permet de réellement communiquer avec le public et leur partager des images inédites d’événements ou de promotions particulières. Du côté de l’engagement, il est difficile de faire plus interactif que ça.

 

 

Merci de partager à vos contactsShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *